Textos+photos illimité tout de même facturés

  • 2
  • Question
  • Mise à jour à il y a 4 ans
  • Répondues
J'ai un vieux forfait (Cda Mur-à-mur Min + txt 25 Dbl) qui me donne textos+photos illimités et c'est encore aujourd'hui c'est mentionné sur mon compte koodo.

J'ai activé mes données internet et je n'utilise jamais internet si ce n'est pas avec le Wi-Fi.

Pourtant, je recoit des facture avec des frais à payer pour avoir utilisé des données en échangeant des photos avec des messages textes!

Pourquoi alors dois-je payer des frais supplémentaires?!
Photo de Vanessa Isabelle

Vanessa Isabelle

  • 4 publications
  • 0 mentions J’aime sur une réponse

Publié il y a 4 ans

  • 2
Photo de Claude

Claude

  • 882 publications
  • 157 mentions J’aime sur une réponse
Malheureusement, il semble que ceux qui ont un forfait mensuel et qui n'ont PAS les données dans leur forfait peuvent QUAND MÊME utilisé les données mais ils seront chargés au prix indiqué dans le forfait à l'utilisation.

C'est pas tout a fait ton forfait si j'ai bien compris mais je te donne sa comme exemple :



Dans ce forfait, aussitot que tu consomme de l'internet et ce jusqu'a 50Mo, tu sera facturé 7.50$.

Comme les MMS utilisent des données, tu seras chargé car tu as pris des données.

Ce qui est "insultant" dans sa c'est que ceux qui ont des appareils avec un pré-payé n'ont PAS ce problème. Ils peuvent envoyer des MMS SANS être facturé et je ne sait pas pourquoi c'est toujours le cas.

Je sais que c'est pas ce que tu veux entendre mais c'est ce qui se passe en ce moment.

Ce "problème" à été répertorié à plusieurs reprise sur le forum et j'espère que Koodo va faire les changements appropriés prochainement.

Les MMS fonctionnent EXCLUSIVEMENT sur le réseau cellulaire et non par WIFI.

Si tu veux envoyer des photos en utilisant le WIFI, tu dois prendre une application comme "hangout" ou "skype" par exemple. Il faut évidemment que la personne à l'autre bout aussi utilise la même application.

Cette conversation n'accepte plus les commentaires ni les réponses.